Comme Paris 5, Paris 12 ou d’autres facultés d’Ile-de-France, l’université Paris-Sud donne la possibilité de suivre la Première Année Commune aux Études de Santé en région parisienne. Organisation de l’année, débouchés, informations pratiques : l’organisme Prépa Epsilon répond à vos questions sur la PACES à Paris 11.

Notre prochaine JPO :

Le samedi 12 octobre 2019
De 10h à 12h30 et De 14h à 17h00
au 15 rue Buffon, 75005 Paris
Métro Austerlitz

Les premiers mois de son cursus médical à l’université Paris-Sud

L’université Paris-Sud ou Paris-XI s’étale sur 3 départements : l’Essonne, les Hauts-de-Seine et le Val-de-Marne. Elle comporte près de 80 laboratoires de recherche et a formé plusieurs lauréats de la médaille Fields ainsi que deux prix Nobel de physique. Sur un peu plus de 30 000 étudiant·es, l’université Paris-Sud compte environ un tiers d’étudiant·es en études de santé.

Les cours de PACES à Paris 11

L’université Paris-Sud accueille les étudiant·es de la PACES sur deux sites (voir ci-après), indépendamment du ou des concours qu’ils choisissent. Les enseignements y sont organisés à l’identique. Les Unités d’Enseignements sont les suivantes :

  • UE 1 : Atomes, biomolécules, génome, bioénergétique, métabolisme
  • UE 2 : La cellule et les tissus
  • UE 3 : Organisation des appareils et des systèmes – Bases physiques des méthodes d’exploration, aspects fonctionnels
  • UE 4 : Évaluation des méthodes d’analyse appliquées aux sciences de la vie et de la santé
  • UE 5 : Organisation des appareils et des systèmes – Aspects morphologiques et fonctionnels
  • UE 6 : Initiation à la connaissance du médicament
  • UE 7 : Santé, société, humanité
  • UE spécifiques : Médecine, pharmacie, odontologie ou maïeutique

Des concours PACES modifiés dès la rentrée 2019-2020

Dès la rentrée 2019-2020, l’université Paris-Sud rentre dans l’expérimentation de la PACES conformément au décret n°2014-189 du 20 février 2014 modifié par le décret n°2018-423 du 30 mai 2018. De nouvelles modalités particulières d’admission dans les études médicales, pharmaceutiques, odontologiques et maïeutiques entrent en vigueur, avant-même la grande réforme souhaitée par Emmanuel Macron (voir ci-après). Sur le site de l’université est expliqué :

 

Pour cette année de transition 2019-2020, le numerus clausus dans chacune des filières sera séparé entre doublants et primants […]. Les doublants resteront sous la règlementation de l’organisation du concours selon l’arrêté du 28 octobre 2009, et les primants seront soumis à la règlementation du décret d’expérimentation, ce qui implique pour eux un concours légèrement modifié. À l’issue des épreuves écrites en mai (communes à l’ensemble des étudiants, selon la filière choisie), un classement par filière sera publié et 80 % des places attribuées aux primants seront ainsi pourvues, permettant une admission en seconde année des 4 filières dès ce stade du concours. Pour les 20 % des places restantes, des épreuves orales seront organisées en juin, une préparation à ces épreuves sera mise en place pendant un mois avant cet oral.

La PACES à Paris 11 : informations pratiques

À l’université Paris-Sud, les cours sont donnés sur les sites suivants :

  • dans la faculté d’Orsay, bâtiment 301, à Orsay
  • 5 rue Jean-Baptiste Clément, à Châtenay-Malabry

Pour plus de renseignements, visitez le site officiel de l’université Paris 11 en cliquant ici.

La PACES : quelle forme va prendre sa réforme ?

Le 18 septembre 2018, Emmanuel Macron annonçait sa stratégie de transformation du système de santé. L’un des points névralgiques de cette transformation est la réforme de la première année des études de santé. Le chef de l’État souhait la suppression du numerus clausus et de la PACES telle qu’elle existe aujourd’hui. Des mois plus tard, alors que cette réforme de la PACES doit entrer en vigueur en 2020, deux grandes voies d’accès à la deuxième année d’études de santé se dessinent :

  • le « Portail santé« : une année proche de la PACES avec, toutefois, des modalités pédagogiques rénovées
  • la « mineure santé« : la possibilité de suivre une Licence comprenant obligatoirement des matières en lien avec les études de santé

 

Envie d’en savoir plus ? Rendez-vous dès à présent sur la page que l’organisme Prépa Epsilon a rédigée sur la réforme de la PACES.

Quelles études médicales à Paris 11 ?

Médecin, pharmacien, chirurgien-dentiste, maïeuticien, mais aussi kinésithérapeute ou podologue : passer avec succès la PACES permet d’accéder à un grand nombre de cursus d’études.

Des débouchés vers les 4 grandes filières post-PACES…

En application de l’arrêté du 28 octobre 2009, la Première Année Commune aux Études de Santé accueille les étudiants souhaitant accéder aux études suivantes :

  • médecine : compter de 9 à 11 années d’études au total
  • pharmacie : compter de 6 à 9 années d’études au total
  • odontologie : compter de 6 à 9 années d’études au total
  • sage-femme : compter 5 années d’études en incluant la PACES

 

En 2018, le nombre de places disponibles à l’issue des concours PACES de Paris 11 se déclinait ainsi :

  • médecine : 150 places
  • pharmacie : 50 places
  • odontologie : 14 places
  • sage-femme : 11 places

… et un accès à plusieurs écoles de santé ou d’ingénierie

Outre ces quatre filières, l’université Paris-Sud propose, par convention, des accès à plusieurs écoles. Pour la filière kinésithérapie (76 places disponibles à l’issue du concours 2019), ces établissements sont :

  • ENKRE
  • CEERRF
  • EFOM Boris Dolto
  • Saint-Michel
  • ASSAS

Les IFMK (Instituts de Formation en Masso-Kinésithérapie) forment à l’exercice du métier de masseur-kinésithérapeute en 4 ans.

 

En outre et toujours à l’issue du concours 2019, 5 places étaient disponibles pour la filière podologie-pédicurie. Le cursus se suit au sein de l’institut de pédicurie-podologie EFOM Boris Dolto. Enfin, l’université Paris 11 donne la possibilité d’accéder à Polytech Paris-Sud, l’école d’ingénieurs d’Orsay. À l’issue du concours 2019, 24 places étaient disponibles.

Les 6 autres universités de la région parisienne assurant la PACES

L’université Paris-Sud n’est pas la seule université francilienne à assurer la PACES : c’est aussi le cas de 6 autres établissements. Sur son site officiel, l’organisme Prépa Epsilon vous présente chacun d’entre eux :

LES INTERNAUTES AYANT CONSULTÉ CET ARTICLE ONT ÉGALEMENT RECHERCHÉ

  • prépa médecine Paris
  • meilleure prépa médecine Paris
  • cours prépa médecine en ligne