Vous souhaitez travailler à la conception, la préparation et la distribution des médicaments ? Il faudra compter entre 6 et 9 années d’études pour être pharmacien, c’est-à-dire obtenir le diplôme d’État avec lequel vous serez en droit d’exercer. Dans le cadre de son espace Que faire après PACES, l’organisme Prépa Epsilon vous guide à travers les grandes étapes de ce cursus.

Notre prochaine JPO :

Le samedi 12 octobre 2019
De 10h à 12h30 et De 14h à 17h00
au 15 rue Buffon, 75005 Paris
Métro Austerlitz

La PACES, le passage obligé pour devenir pharmacien

La PACES (Première Année Commune aux Études de Santé) est organisée sur 2 semestres. Au cours du semestre 1, tous·tes les étudiant·es suivent les mêmes enseignements (anatomie, biologie, physiologie, physique…). En décembre, les candidat·es sont soumis·es à un 1er concours unique, dont les résultats permettent d’établir un 1er classement. Au cours du semestre 2, les étudiant·es suivent des cours du tronc commun et débutent leur spécialisation en suivant les enseignements correspondant aux concours qu’ils souhaitent présenter :

La PACES s’achève avec une 2nde session de concours, pour lequel un numerus clausus a été fixé. En 2017-2018, ce numerus clausus était de 3 107 places pour la filière pharmaceutique.

Les autres formes de PACES

PluriPASS, AlterPACES, PACES One : certaines universités de France proposent des PACES alternatives. L’ambition affichée : diversifier le profil des étudiant·es, et faciliter la poursuite d’études de celles et ceux qui n’obtiennent pas de place dans les cursus de santé.

Vers une réforme de la PACES

À la fin de l’été 2018, le président de la République annonçait sa stratégie de transformation du système de santé. L’un des points névralgiques de cette transformation est la réforme de la 1ère année des études de santé. Emmanuel Macron souhaite la suppression du numerus clausus et de la PACES telle qu’elle existe aujourd’hui. Cette réforme doit entrer en vigueur en 2020, et 2 grandes voies d’accès à la 2ème année d’études de santé se dessinent :

  • le « Portail santé »
  • la « mineure santé »

 

Pour en savoir plus, rendez-vous sur la page que l’organisme Prépa Epsilon a rédigée sur le sujet.

La prépa PACES : le réflexe pour décupler ses chances de réussite

Même si le numerus clausus, dans sa forme actuelle, tend à disparaitre avec la réforme de la PACES, il ne faut en aucun cas penser que les études de santé perdront leur caractère sélectif. Des examens, toujours très exigeants, continueront à être organisés à l’issue de la 1ère année, quelle que soit sa forme. C’est toujours l’objectif de l’organisme Prépa Epsilon que de vous préparer au mieux à ces examens.

 

Notre organisme a pensé plusieurs formules de préparation, toutes exposées sur notre site internet : consultez-les.

Vers le DFGSP, le 1er diplôme de la formation de pharmacien

Les 2 années d’études succédant à la PACES sont sanctionnées par un 1er diplôme, reconnu au niveau Licence : le DFGSP (Diplôme de Formation Générale en Sciences Pharmaceutiques).

La 2ème année en faculté de pharmacie

Au cours de la 2ème année, les étudiant·es doivent suivre des Unités d’Enseignement (UE) théoriques et pratiques communes à tous. Les disciplines enseignées sont, par exemple :

  • Biodiversité
  • Voies d’accès aux substances actives médicamenteuses
  • Sciences biologiques
  • Sciences analytiques
  • Sciences du médicament
  • Sciences pharmacologiques

Au 2ème semestre s’ajoute un stage d’initiation dans une officine, d’une durée de 4 semaines.

La 3ème année en faculté de pharmacie

Au cours de la 3ème année, les étudiant·es doivent également suivre des UE théoriques et pratiques communes à tous. Les disciplines enseignées sont, par exemple :

  • Pathologies, sciences biologiques et thérapeutiques
  • Diabétologie et endocrinologie
  • Biopharmacie
  • Infectiologie clinique
  • Systèmes de santé, santé publique

Au cours de chaque semestre, les étudiant·es effectuent un stage d’application d’une semaine à temps complet dans une officine.

Vers le DFASP, le 2ème diplôme de la formation de pharmacien

Les 2 années d’études succédant à l’obtention du DFGSP sont sanctionnées par un 2ème diplôme, reconnu pour sa part au niveau Master : le DFASP (Diplôme de Formation Approfondi en Sciences Pharmaceutiques).

La 4ème année en faculté de pharmacie

Comme au cours du précédent cycle, les étudiant·es doivent suivre des UE théoriques et pratiques communes à tous. Les disciplines enseignées sont, par exemple :

  • Physiopathologies et traitements des pathologies ORL et broncho-pulmonaires
  • Affections du système cardiovasculaire
  • Néphrologie, urologie et gynécologie
  • Pharmacie clinique et épidémiologie

Les étudiant·es suivent également une formation obligatoire au secourisme ainsi qu’un stage d’application d’une semaine à temps complet dans une officine au cours de chaque semestre.

 

Au cours du semestre 2, les étudiant·es suivent également les enseignements spécifiques de la filière qu’ils ont choisie :

  • soit la filière Officine : pour travailler en pharmacie
  • soit la filière Industrie : pour travailler dans l’industrie pharmaceutique ou en laboratoire de recherche
  • soit la filière Internat : pour travailler en pharmacie industrielle ou hospitalière, en biologie médicale ou en innovation pharmaceutique et recherche

La 5ème année en faculté de pharmacie

Chaque étudiant effectue un stage en milieu hospitalier au cours de la 5ème année. Cependant, le déroulement de cette 5ème année est spécifique à la filière choisie par l’étudiant·e.

Court ou long : le dernier cycle des études pour être pharmacien

Son DFASP obtenu, l’étudiant·e en pharmacie va s’engager dans un ultime cycle :

  • un cycle court, s’il ou elle a choisi la filière Officine ou la filière Industrie
  • un cycle long, s’il ou elle a choisi la filière Internat

Le cycle court : pour les filières Officine et Industrie

Cet ultime cycle est dit court car il s’étale sur 1 année. Cette 6ème année d’études est scindée en deux :

  • 6 mois de cours
  • 6 mois de stages propres à chaque filière

Pour chacune des deux filières, la soutenance d’une thèse d’exercice en fin d’année est obligatoire. C’est la dernière étape pour obtenir le diplôme d’État (DE) en pharmacie, et commencer sa carrière professionnelle.

Le cycle long : pour la filière Internat

Les étudiant·es optant pour l’internat passent un concours d’entrée en 5ème année. En cas d’échec, ils se réorientent vers une autre filière ou redoublent leur année. En cas de succès et en fonction de leur classement, ils s’orientent vers l’une des 3 spécialisations possibles :

  • biologie médicale
  • pharmacie
  • innovation pharmaceutique et recherche

L’internat s’étale sur 4 années après la 5ème année. Cours et stages à plein temps s’alternent. La fin du cursus est marquée par la soutenance d’un mémoire et l’obtention d’un diplôme d’études spécialisées (DES). Cette obtention valide, par équivalence, le DE de docteur en pharmacie.

LES INTERNAUTES AYANT CONSULTÉ CET ARTICLE ONT ÉGALEMENT RECHERCHÉ

  • devenir pharmacienne
  • devenir pharmacien étude
  • diplôme pour être pharmacien